Comment installer l’électricité dans les combles ?

Il est essentiel de planifier une installation électrique complète, tant pour l’éclairage que pour la puissance des différents appareils. Cette installation sera plus ou moins sophistiquée en fonction de l’utilisation des volumes de vie créés dans le grenier. Un tour d’horizon.

Appréciez les

La disposition du grenier entraîne des besoins en énergie supplémentaires. Il faut donc tout d’abord évaluer ce besoin (accumulation de puissances d’éclairage et d’équipements à raccorder, et peut-être demander au fournisseur d’énergie de modifier l’abonnement pour augmenter la puissance disponible).

A découvrir également : Qui paye la taxe foncière en 2020 ?

S’il s’agit simplement d’alimenter quelques lumières, il suffira de « tirer » une ligne d’une boîte de jonction de l’installation existante. Si les besoins sont plus importants, il sera nécessaire de créer une installation secondaire avec :

  • une rangée de la table de répartition principale, la section transversale des fils dépendra de la puissance requise ;
  • un panneau secondaire avec un disjoncteur de 30 mA en tête les disjoncteurs différentiels nécessaires en quantités et en puissances en fonction du nombre de circuits et des dispositifs à fournir.

Concevez l’installation

Comme pour le reste de l’installation, un ou plusieurs circuits (prises de courant, éclairage, chauffage, etc.) seront fournis. Tous les circuits doivent être munis d’un conducteur de protection (masse). Ces éléments seront regroupés dans un panneau secondaire, de préférence installé dans le grenier, dans un endroit facilement accessible. L’installation électrique dans la salle de bain doit répondre aux normes en vigueur (NF C 15-100) concernant les distances entre la baignoire ou le receveur de douche et les appareils électriques, ainsi que leur classification.

A lire aussi : Quels sont les motifs de refus de crédit ?

Pour les salons, les mêmes règles que pour le reste de la maison seront appliquées : au moins 1 cheminée lumineuse par pièce, 5 prises dans un salon, 3 dans une chambre, 6 dans une cuisine, 1 dans une entrée ou une salle de bain.

Effectuer l’installation

  • Pour une installation très rapide, dans greniers qui ne sont utilisés qu’occasionnellement, il peut être réalisé de manière apparente, avec des câbles multiconducteurs fixés par des ponts cloués et des dispositifs (interrupteurs, prises) installés dans le mur.
  • Pour une installation discrète, nous profiterons de l’installation de doublure (par exemple en plaques de plâtre), pour passer les pilotes derrière eux et installer des appareils encastrés. L’alimentation se fera via des câbles multiconducteurs rigides pour la construction sous vide ou des conducteurs rigides sous conduits passés derrière le doublage.
  • Pour une installation apparente, les mêmes types de conducteurs, passés sous des conduits, des plinthes et des tiges en PVC, collés, doivent être utilisés sur le doublage, les murs ou les cloisons, avec des appareils en cours d’utilisation.

Prenez contact avec un installateur

Ce n’est pas tous les jours que vous allez avoir besoin de réaliser des travaux d’électricité, et encore moins dans les combles ! Ainsi, il convient toujours de faire appel à de vrais professionnels pour être sûr et certain de ne faire aucune erreur… En effet, en prenant le risque de faire une installation électrique sans faire appel à un professionnel, vous êtes sans aucun doute en train de prendre un gros risque sans même le savoir. En revanche, en vous rendant directement sur un site web comme Mon installateur, vous n’allez pas être au bout de vos surprises.

Comme vous allez le voir, ce site web d’un très grand fabricant et installateur vous permet de faire appel à de vrais professionnels en seulement quelques clics. Bien évidemment, même si celui-ci propose essentiellement des solutions plus ou moins liées au confort thermique de votre maison ou de votre appartement, d’autres types d’installations sont disponibles. Ainsi, vous pourrez très bien demander de l’aide pour l’installation dans vos combles, qu’il s’agisse d’une installation électrique ou non. Enfin, vous pourriez même en profiter pour demander une nouvelle installation concernant le chauffage de votre logement, comme une climatisation ou un chauffe-eau !

Immo