Comment poser hourdis béton ?

Lors du développement d’un projet architectural, indépendamment de l’échelle ou du programme, les architectes doivent prendre une série de décisions concernant le processus de construction à adopter.

L’une des méthodes les plus courantes pour faire fonctionner les dalles est le sol en béton du système de construction sur hourdis. Il se distingue principalement par son faible poids et sa simplicité de montage (économies de coûts).

A lire en complément : Comment rendre etanche du placo ?

Qu’est-ce qu’un sol en béton sur hourdis ?

Les sols en béton sur hourdis sont très faciles à construire, ils sont généralement utilisés pour économiser du matériel et ont moins de poids.

De plus, comme ils sont faits de matériaux légers et dotés de trous qui retiennent l’air à l’intérieur, ils bénéficient d’une meilleure isolation thermique et acoustique. Ils ont également besoin d’un coffrage, mais moins complet.

Lire également : Comment faire une toile d'araignée avec une feuille ?

En général, les sols en béton sur Hurdis, on constate que les fers principaux ne sont plus répartis sur toute la surface, mais sont plutôt centrés longitudinalement dans les solives ou les nervures, ce qui définit la structure de support. Malgré cela, ils auront besoin de armure de distribution en haut, pour bien répartir les charges.

Les caractéristiques d’un sol stout

Les sols en béton des hourdis sont généralement caractérisés par :

  • Des économies grâce à la réduction des coûts directs et indirects.
  • Polyvalence pour son application dans tous les types de design.
  • Main-d’œuvre réduite.
  • Coffrage presque nul.
  • Placement rapide et facile des articles.
  • Confort pour ses propriétés thermiques acoustiques.
  • Elément structurel monolithique.
  • Élément autoportant en fonction du type de solives et de la clairière à couvrir, qui fonctionne de manière unidirectionnelle.
  • Sécurité grâce à sa fabrication industrialisée avec des normes de qualité strictes (ISO 9001:2008, norme ONNCCE MNX-C-406).
  • Possibilité de combinaison avec d’autres systèmes de construction tels que l’acier.
  • Moins de consommation de béton, de coffrage et d’étaiement que les autres systèmes de dalles, ce qui réduit les coûts et simplifie le travail.

Quels sont les étapes de pose ?

Voici les étapes à suivre pour construire un sol en béton sur hourdis :

Étape 1 : affûtage

Les supports de support et de nivellement et les niveleurs sont placés et retirés 7 jours après le coulage de la couche de compression. Des poteaux de 4 po x 4 po sont placés tous les 1,50 m et des longerons de la même section tous les 1,60 m pour servir de support temporaire aux solives.

Étape 2 : Pose des solives

Pose des solives supportées sur les murs que nous avons définis comme chargeurs de notre dalle. Les solives sont placées manuellement sur les parois de chargement. La première solives est placée à partir du mur de départ.

REMARQUE : Il est recommandé de couler la couche de compression avec les faisceaux ou les chaînes de haut-parleurs. Les solives doivent reposer sur les murs ou les éléments de chargement d’au moins cinq centimètres.

Par exemple, si vous disposez d’un espace libre de trois mètres, plus cinq centimètres de support sur chaque mur, la solitre requise doit avoir une longueur totale de 3,10 m.

Étape 3 : Aligner les Hurdis

Des Hurdis sont placés aux extrémités des solives pour obtenir une séparation correcte des solives, en plus de faciliter le placement ultérieur des autres solives de manière alignée.

Étape 4 : Placez les Hurdis

Les hourdis sont placés en veillant à ce qu’ils soient bien assis et le plus près possible. Le placement est également effectué manuellement.

Étape 5 : Placer les installations électriques

Une fois les hourdis en place, les tuyaux de l’installation électrique sont placés. Celles-ci sont placées sur les murs et à travers les creux des voûtes.

Lorsqu’une sortie est requise pour un projecteur, cette heureest enlevée, l’installation est placée pour la sortie du projecteur, sous elle est placée un coffrage puis renforcé avec de petites tiges ou mailles du trou, puis met simplement son coulage de béton.

Ainsi, les équipements hydrauliques et sanitaires nécessaires les installations sont réalisées.

Étape 6 : Placer le treillis électro-soudé

Il est présenté et coupé à la taille requise et fixé à l’aide d’un fil recuit à la tige supérieure des solives et des chaînes de haut-parleurs.

REMARQUE : pour les couches de 3 à 4 cm, le treillis électro-soudé 66x10x10 est recommandé et pour les couches de 5 cm de treillis électrosoudé 66x8x8.

Le treillis électro-soudé est découpé au sol à la taille souhaitée, puis chargé sur la dalle en construction et attaché avec du fil recuit à la tige supérieure des solives et des chaînes de l’enceinte.

Étape 7 : Collecte de la couche de compression

Les trous des hourdis sont couverts aux extrémités et/ou ceux qui ont été coupés pour ajuster le jeu. Les solives et les voûtes sont parfaitement mouillées et 3 à 5 cm de béton sont coulés en fonction du maillage utilisé.

Il est recommandé de mouiller les voûtes pour une meilleure adhérence avec la couche de compression. Le béton doit avoir une résistance minimale de 200 kg/cm2. Ce étape de coulage de la couche de compression (couche de béton) doit être effectuée en une seule opération.

Quel est le prix d’un sol en béton ?

En général, le coût approximatif d’un sol en béton pondéré se situe entre 80 et 150€ par m2, y compris les matériaux de levage, la pose ou l’échafaudage, le coffrage nécessaire, la pose du treillis, le coulage du béton, le rembourrage, le durcissement, le brossage et l’enlèvement du coffrage.

Quels sont les types d’heures ?

Hourdis en polystyrène expansé

Appareils de chauffage en polystyrène expansé avec profilés en acier galvanisé qui, une fois insérés, forment une moulure en dalle et une structure de toit, augmentant considérablement l’isolation thermique et acoustique des dalles et de la maison.

D’autre part, il faut faire attention à la fragilité du polystyrène, qui ne peut pas supporter de fortes charges.

Heures de lumière

Ce type d’hourdis est disponible en deux versions, soit en bois, soit en polymère, comme leur nom suggère, ils sont vraiment légers, ce qui facilitera la tâche de pose, mais d’un autre côté, leur prix est plus élevé que les autres types d’hourdis.

Hurdis en briques

Les heures de maçonnerie sont les plus courantes et les plus utilisées, elles doivent être recouvertes d’une couche de béton, d’autre part, leur poids élevé rend la tâche de pose un peu plus complexe.

Maison
Show Buttons
Hide Buttons