Comment déclarer ses revenus de location meublée ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier afin de générer des revenus supplémentaires ? Vous souhaitez acheter en location meublée non professionnelle ? Ou tout simplement, vous êtes propriétaire d’un bien meublé à louer bénéficiant du statut de LMNP ? Cet article détaille les étapes à suivre pour déclarer les revenus provenant de la location meublée non professionnelle.

A lire aussi : Quels sont les motifs de refus de crédit ?

Comment déclarer les revenus de votre LMNP ?

Si vous êtes éligible au statut de location meublée non professionnelle, vous pouvez opter pour deux régimes fiscaux :

  • Le régime Micro-BIC
  • Le vrai régime simplifié

Nous allons détailler la procédure à suivre pour vos déclarations dans ces deux régimes.

A lire aussi : Comment ouvrir un compte bancaire pour une SCI ?

Déclarez vos revenus provenant de la location de terrain non professionnelle, le système Micro-BIC

premier temps, pour bénéficier du régime micro-BIC, la somme de vos revenus annuels ne doit pas dépasser 72 500€ Dans un (nouveau plafond depuis le 1er janvier 2020). Dans ce cas, vous ne serez imposé que sur 50 % des bénéfices perçus. Cet abattement fiscal est très avantageux et vous permettra de commencer à louer votre bien meublé.

Si vous choisissez ce forfait, vous devrez reporter les loyers perçus sur l’année les dépenses incluses les revenus accessoires sur votre déclaration de revenus.

Vous devez d’abord déclarer votre activité en remplissant le formulaire « P0i » sur le site Web des services publics. Cerfa n° 11921*05 : Déclaration de début d’activité — Personne physique exerçant une activité indépendante (P0i).

Ensuite, vous devez remplir et soumettre le formulaire 2042 C PRO (cases 5 ND à 5DP), avec le montant total de vos revenus de location, ainsi que votre déclaration de revenus via le formulaire 2042.

Malgré la simplicité de ce régime, vous êtes toujours tenu de 2 obligations comptables. Tout d’abord, vous devez tenir un livre de recettes. Ensuite, vous devez conserver un carnet d’achat.

Déclarez vos revenus locatifs non professionnels, le système réel simplifié

Vous pouvez également choisir le vrai plan simplifié pour votre location meublée non professionnelle. Plus avantageux dans certains cas, il vous permet de déduire vos dépenses et d’amortir votre investissement. Pour ce système fiscal, envoyez plusieurs formulaires :

  • Votre facture fiscale 2013, CERFA 11085
  • Formulaire 2033, Impôt sur le revenu (régime de profit industriel et commercial), CERFA 10956
  • Le formulaire C Pro 2042

Pour le formulaire 2042 C PRO, vous devez indiquer le montant de vos revenus en cochant les cases 5NA à 5PK.

Quel que soit le régime fiscal que vous choisissez, assurez-vous de choisir celui qui optimisera le mieux votre investissement. Si vous avez besoin de conseils sur le régime fiscal à choisir ou si vous souhaitez simplement investir dans des locations meublées non professionnelles, n’hésitez pas à contacter nos experts qui vous aideront à réaliser votre projet !

Immo