Est-ce qu’on peut dire je m’excuse ?

Bien que la langue de Molière semble simple pour certains, il faut dire que certaines expressions sont mal employées par de nombreuses personnes. Et cela est souvent fréquent avec les mots qu’on utilise au quotidien. Si vous avez du mal à bien employé le mot « s’excuser », on vous explique dans cet article comment bien l’utiliser.

En fait, s’il est vrai qu’il est courant d’entendre « je m’excuse », il faut dire que cette expression est beaucoup critiquée. Certains pensent que, au lieu d’être une forme de politesse, elle se transforme plutôt en formule d’impolitesse.

A voir aussi : Ent Argos : comment se connecter à son compte ?

Politesse : ‘’je m’excuse’’ ce qu’il faut savoir

Pour certaines personnes, la formule je m’excuse est considérée comme une forme d’impolitesse. Mais, peut-on dire qu’elle en est une ? Tous les jours, le bon usage de la langue française est confronté à la merci des personnes sans merci. Ces dernières s’accrochent sur des termes de référence, les prennent comme des servitudes de langage ou même pire, comme des vulgaires paroles de subordination. C’est ainsi que des excuses peuvent rapidement se transformer en insultes, ce que l’on pensait alors être courtois devient une discourtois. C’est un peu dans ce contexte qu’il faut comprendre l’expression je m’excuse.

Pour mieux cerner cette expression, il faut remonter à son étymologie. Le terme ‘’excuse’’ est emprunté au latin ‘’excusare’’, qui en français signifie ‘’justifier, disculper’’. Dans les sciences juridiques, ‘’faire excuse’’ c’est parvenir à démontrer que l’on est innocent. Dans cette analyse, on peut donc comprendre que être sans excuse c’est être coupable, c’est-à-dire responsable de la survenance d’un fait. Lorsqu’on étend cela à ‘’s’excuser’’, on peut dire qu’elle renvoie au fait que l’on demande à une personne, particulièrement celle qui s’est senti offensée, de disculper l’auteur de l’offense.

A voir aussi : Ecandidat Université de Paris : déposer les dossiers de candidature

 ‘’Je vous prie de m’excuser’’ est-il préférable par rapport à ‘’je m’excuse’’ ?

D’entrée de jeu, il faut dire que le contentieux dont il est question ici n’est pas sur le point de vue grammatical, d’ailleurs, sur ce dernier aspect, ‘’je m’excuse’’ est correcte. En réalité, au regard des explications précédentes, l’on considère qu’il est plus ou moins impolie de s’auto-excuser. C’est d’ailleurs ce point de vue que partagent les sages.

En réalité, pour davantage comprendre comment utiliser le verbe ‘’s’excuser’’, vous devez savoir que c’est la personne que l’on a offensé qui excuse ou pas l’auteur de l’offense. En partant de ce postulat, et selon les académiciens, il est préférable d’employer une formule autre que celle ‘’je m’excuse’’ car on ne se pardonne pas soit même une offense causée à autrui.

ce qu'on peut dire je m'excuse

Dès lors, il existe plusieurs formules que vous pouvez utiliser pour demander à autrui d’excuser une offense dont vous êtes responsable. S’il est vrai qu’il y a des expressions qui peuvent être soutenues les unes plus que les autres, il est recommandé d’éviter de faire trop d’extravagance pour éviter de passer pour le ridicule. Cela dit, parmi la multitude d’expressions, il est recommandé et préférable d’employer la formule ‘’je vous prie de m’excuser’’.

Les explications qui viennent d’être données font comprendre que je m’excuse est une reformulation de ‘’je m’excuse à moi-même’’. Cependant, pour le linguiste Claude Duneton, cette interprétation de la formule est à tort. D’après lui, elle est une représentation stéréotypée, abrégée d’un ensemble d’exposition plus garnie que celle qui est présentée par les adaptes du ‘’je m’excuse comme impolitesse’’. Pour lui, cette formule est synonyme des expressions suivantes : je vous présente mes excuses, je vous prie de m’excuser, voilà les raisons de mon comportement c’est pourquoi je m’excuse etc. En plus du point de vue du linguiste, il faut dire que l’usage de je m’excuse peut aussi varier en fonction des circonstances. Cette expression peut alors être utilisée pour signifier une opposition et interrompre autrui poliment. C’est le cas par exemple de ‘’l’heure est passée, excusez-moi, il faut que je parte’’.

Peut-on dire je m’excuse : ce qu’il faut retenir

Au regard des développements précédents, deux ‘’théories’’ peuvent être retenues. Dans un premier temps, celle des personnes qui estiment qu’il est peu courtois de dire ‘’je m’excuse’’. D’après ces personnes, cette expression signifie sans contestation ‘’se pardonner’’, pourtant, il n’est pas concevable que l’on cause du tort à autrui mais que l’on demande encore à soi-même d’être disculpé de la faute commise.

À l’opposé, il y a d’autres personnes qui estiment que l’interprétation précédemment faite est à tort. Pour ces dernières personnes, cette expression est plus proche de celles qui renvoient à un regret, qui visent à présenter les raisons d’être disculpé. Concrètement, cette expression ici renvoie à je vous prie de m’excuser, tout simplement.

Malgré, ce conflit, il faut dire que la tournure je m’excuse est fréquemment utilisée. En réalité, ce qu’il faut savoir c’est que, dans le sens de  ‘’je présente mes excuses’’, cette tournure a toute ses raisons d’être, elle est correcte. Pour terminer, à défaut de s’attarder sur excuse, il vaut mieux s’accorder à dire pardon.

News