WhatsApp payant : info ou intox ?

WhatsApp est une application de messagerie instantanée très connue. Elle est très utile, car elle permet d’envoyer des messages instantanés et d’effectuer des appels gratuitement. Cette application est disponible sur Android et iPhone, et est aussi accessible depuis un ordinateur. Régulièrement, des utilisateurs de cette application reçoivent un message indiquant que l’application deviendra payante si cette information n’est pas relayée à dix personnes de leur liste de contacts. Mais quel est ce message, d’où vient-il et est-ce une info ou une intox ?

Quel est ce message ?

Voici donc à quoi ressemble le fameux message reçu par les utilisateurs :

A découvrir également : Espionner un portable à distance : comment faire ?

“Pour tous : Petit conseil pour conserver WhatsApp en mode gratuit : samedi matin, WhatsApp va devenir payant. Si vous avez au moins 10 contacts, envoyez-leur ce message. De cette manière, on constatera que vous êtes un utilisateur assidu et votre logo deviendra bleu et restera gratuit. On en a parlé aujourd’hui au journal sur TF1. WhatsApp coûtera 0,01 € par message. Envoyer ce message a dix personnes. Quand vous l’aurez fait, la lumière deviendra bleue (sinon WhatsApp activera la facturation).”

Depuis 2012 en France, cette information “envoyer à dix contacts” sous peine de devoir payer pour utiliser l’application WhatsApp revient chaque année. Il s’agit d’un message qui se transmet rapidement, car il invite ses lecteurs à le partager à leurs contacts.

A lire également : gMaps : l'application qui permet d'utiliser Google Maps

Non, l’application ne deviendra pas payante

Il est évident que ce message est une escroquerie qui provient d’un site se faisant passer pour WhatsApp, en citant le journal TF1 pour donner plus de crédibilité à cette information, mais de nombreuses personnes se font encore avoir et propagent cette fausse information en France et à l’étranger.

Une information démentie par WhatsApp

Le 16 janvier 2012, l’entreprise a elle-même démenti cette rumeur en publiant un article sur son blog affirmant que toute information de ce genre, relayée à l’époque et dans le futur, indiquant que WhatsApp allait devenir payant serait fausse : “Sachez que c’est une rumeur et que rien n’est vrai”.

Même s’il est vrai qu’il y existe une version gratuite, et qu’il y a eu un changement dans les conditions d’utilisation du service depuis mai 2021, l’application est gratuite et ne deviendra pas payante. Cette mise à jour des conditions d’utilisation a été faite pour partager les données plus facilement entre WhatsApp et Facebook.

Une information peu crédible

De plus, la possibilité que cette application devienne payante est impossible, car cela va à l’encontre de leur modèle économique. En effet, le fait qu’ils aient accès aux données de chaque utilisateur est plus rentable pour eux que de faire payer un abonnement aux 450 millions d’utilisateurs de l’application. En effet, un abonnement rapporterait moins d’argent par utilisateur, et il y aurait beaucoup moins d’utilisateurs du service si ce dernier était payant.

Une option payante pour les entreprises

Il est vrai qu’il existe une version payante pour les entreprises, c’est le service WhatsApp Business API. C’est une version qui est uniquement destinée aux moyennes et grandes entreprises. Elle leur permet d’utiliser l’application et de bénéficier de son efficacité pour leur service client. Il est donc vrai que l’application a une version qui n’est pas gratuite, mais il ne s’agit pas de celle mentionnée dans la rumeur.

Comment éviter ce genre d’intox ?

Vous avez vu cette information, vous avez entendu cette rumeur et vous y avez cru ? Pour éviter les prochaines fois de tomber à nouveau dans le panneau des personnes qui diffusent ces intox, vérifiez toujours les rumeurs et les informations que vous trouvez sur internet avant de les partager. Regardez la source de l’information et la fiabilité du site. Vous pouvez aussi chercher l’information sur des sites de décryptage, comme hoaxbuster, meta-media, fake off et Decodex.

Nous espérons que cet article vous permettra de ne pas tomber à nouveau dans le piège des personnes qui diffusent ces fausses informations. Si vous recevez le message mentionné précédemment dans cet article sur WhatsApp, supprimez-le et ne l’envoyez surtout pas à vos amis !

Informatique