Quelle différence entre sirop d’agave et sirop d’érable ?

Pour manger sucré, il existe plusieurs solutions saines à adopter. Parmi ces dernières figurent le sirop d’agave et son meilleur allié, le sirop d’érable. Ces alternatives sont presque identiques en texture et en goût, ce qui amène porte parfois à confusion. Cependant, bien qu’ils soient tous sucrés, le sirop d’érable et le sirop d’agave présentent d’importants points de différence. Voici alors quelques-uns que vous devez savoir :

La méthode d’extraction

La première différence entre ces deux sirops réside dans la méthode de fabrication. En effet, le sirop d’agave s’obtient à partir de l’Agava Tequilana, une plante qu’on retrouve très souvent au Mexique. Pour en extraire le sirop, on procède au bouillonnement de la sève présente dans la plante. Ce processus peut durer plusieurs heures et doit se faire à haute température. Cela étant, le sirop d’agave finalement obtenu devient un produit dénaturé.

A lire en complément : Quel est le salaire après un BTS MUC ?

En revanche, le sirop d’érable provient directement de la sève d’érable. Pour un meilleur rendu, on recueille d’abord l’eau d’érable. Ensuite, on évapore l’eau de constitution, ce qui équivaut à 97% du produit. Cette technique permet alors d’obtenir une forte concentration de sucre dans le sirop d’érable. Cela dit, le produit obtenu est naturel, ce qui n’est pas le cas avec le sirop d’agave.

Les constituants nutritionnels

La deuxième différence entre le sirop d’agave et le sirop d’érable se situe au niveau des valeurs nutritionnelles que comporte chacun d’eux. En effet, le sirop d’agave apporte 350 calories pour 100 g. Son indice glycémique n’est pas statique. Il varie entre 20 et 90 en fonction des produits, ce qui n’est pas concluant pour personnes atteintes du diabète. De plus, le sirop d’agave est assez riche en glucides. Par exemple, pour un produit de 100 g, on peut retrouver 94 g de glucides. En résumé, le sirop d’agave est très calorique.

A voir aussi : À quel âge peut-on conduire une moto 50cc ?

Le sirop d’érable quant à lui apporte 260 calories pour 100 g de produit. Son indice glycémique est fixe. Il s’évalue en effet à 65, quel que soit le produit concerné. En plus d’être naturel, le sirop d’érable est par conséquent moins calorifique. Il peut donc entrer dans l’alimentation d’un diabétique.

Saccharose vs Fructose

Le saccharose est un sucre courant, retrouvé en alimentation. Il s’agit d’un glucide du groupe des osides qui fournissant par hydrolyse du glucose et du fructose. Le saccharose se retrouve majoritairement dans les sucres de canne ainsi que de betterave. En revanche, le fructose est un sucre provenant exclusivement des fruits et du miel.

Saccharose vs fructose ? Le sirop d’agave est très riche en fructose. À cet effet, il faut préciser que le fructose n’est pas malsain pour la santé notamment lorsqu’il est consommé naturellement, comme c’est le cas des fruits.

Mais, dans le cas du sirop d’agave, le fructose est fortement concentré. De plus, il est produit de façon artificielle, ce qui lui confère un indice glycémique assez élevé. Ainsi, en consommant du sirop d’agave, une bonne quantité de fructose parvient facilement et rapidement au foie. L’excédent non transformé se mue en graisses dans l’organisme.

Contrairement au sirop d’agave, le sirop d’érable a une forte teneur en saccharose. Il n’y a donc aucune chance qu’on assiste à une augmentation de l’indice glycémique comme c’est le cas avec le sirop d’agave.

Les apports

Le sirop d’agave comporte des minéraux, du fer et du magnésium utiles pour l’organisme humain. Cependant, en raison de sa teneur en fructose, il est préférable de limiter sa consommation au risque de courir d’importants risques de santé. Par ailleurs, en raison de sa couleur et de sa texture, les végans et les végétaliens peuvent l’adopter comme une alternative au miel.

Le sirop d’érable quant à lui présente un intérêt particulier pour la santé d’un individu. En effet, il lui apporte de l’énergie à travers la vitamine B et lui garantit une résistance des muscles grâce aux protéines qu’il contient. De plus, ce produit est riche en minéraux dont le zinc. Et il faut préciser que le zinc est un antioxydant qui régularise la glycémie et participe à la défense immunitaire.

Le sirop d’érable contient également du calcium. Cet élément participe à la solidification des os du corps et des neurones. Il procure également le calme et favorise le sommeil. Par ailleurs, on retrouve également dans ce produit du magnésium qui lutte efficacement contre les insomnies, le stress et la constipation.

En somme, qu’il s’agisse du sirop d’agave ou d’érable, l’idéal serait d’en faire une consommation modérée, car l’excès en toute chose nuit, dit-on.

Les utilisations culinaires

Les sirops d’agave et d’érable sont des ingrédients de choix pour agrémenter les desserts, mais pas seulement. Leur saveur sucrée peut également être utilisée en cuisine pour apporter une touche originale à certains plats.

Le sirop d’agave est idéal comme édulcorant dans les boissons chaudes ou froides telles que le thé, le café, les smoothies ou encore les jus de fruits. Il peut aussi servir de garniture sur des crêpes ou du porridge. Il se marie parfaitement avec la noix de coco râpée et l’avocat. On peut utiliser ce produit pour réaliser des marinades légères qui donneront un goût doux aux viandes blanches et aux poissons.

Le sirop d’érable, quant à lui, est très apprécié au Canada où il est principalement utilisé pour napper des pancakes accompagnés de bacon grillé, ainsi que dans la préparation de pâtisseries telles que le gâteau au chocolat ou encore les tartines briochées. Mais son utilisation ne s’arrête pas là ! Il apportera une note sucrée à vos salades composées tout en sublimant leurs arômes grâce à sa texture sirupeuse unique.

Ces deux produits offrent plusieurs possibilités culinaires selon vos envies et votre créativité en cuisine. N’hésitez donc pas à explorer leur potentiel gustatif afin d’enrichir votre expérience culinaire !

Les alternatives possibles aux sirops d’agave et d’érable

Certains consommateurs peuvent être allergiques ou intolérants au sirop d’agave ou d’érable, tandis que d’autres peuvent simplement chercher des alternatives pour varier les plaisirs. Heureusement, il existe plusieurs options équivalentes.

Le miel est un substitut courant et savoureux. Il peut remplacer le sirop lors de la cuisson au four en raison de sa capacité à caraméliser facilement. Il contient plus de calories que les deux autres produits et n’est donc pas recommandé pour une utilisation quotidienne.

Vous pouvez aussi opter pour le sirop de riz brun, qui a une texture similaire au sirop d’agave tout en étant plus doux en saveur. Sa faible teneur en fructose le rend aussi idéal pour ceux qui cherchent à maintenir un niveau stable de sucre dans leur corps.

Si vous recherchez une option végétalienne, le sirop de yacon, extrait des racines du yacón • une plante originaire des Andes • est fait pour vous ! Bien qu’il soit moins connu que les autres types de sirops naturels, il contient très peu de calories et est considéré comme ayant un IG (indice glycémique) bas.

Vous pouvez aussi utiliser du sucralose liquide. Ce produit artificiel offre une alternative sans calorie aux édulcorants traditionnels sans affecter le goût ni la texture des aliments. Gardez juste à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un produit naturel.

Si les sirops d’agave et d’érable sont des choix populaires pour sucrer vos plats, il existe plusieurs alternatives qui valent la peine d’être explorées. Que vous cherchiez à changer de produits ou que vous ayez besoin de solutions alternatives en raison d’allergies alimentaires, ces options sont là pour offrir une expérience culinaire tout aussi savoureuse.

News