Comment rédiger un bon CV d’ingénieur ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi, vous devez vous assurer que votre CV est aussi bon que possible. Cela signifie qu’il faut éviter les erreurs que beaucoup de gens commettent en rédigeant leur CV, comme mettre trop d’informations sur une page ou omettre complètement des sections importantes.

Dans ce guide, nous vous donnons quelques conseils utiles pour créer le CV d’ingénieur parfait, afin que vous puissiez vous mettre en valeur lorsque vous postulez pour un emploi.

A voir aussi : Comment garder ses employés ?

    I.          Qu’est-ce qu’un CV d’ingénieur ?

Un CV d’ingénieur est une sorte de curriculum vitae utilisé par les ingénieurs de toutes sortes pour mettre en valeur leurs compétences et leurs réalisations. Il est parfois appelé « CV exécutif », car il est généralement plus long qu’un CV standard.

Il compte généralement entre deux et quatre pages, en fonction de l’expérience que vous avez acquise dans le secteur. Par exemple, une personne qui postule pour un emploi impliquant de la recherche peut fournir plus d’informations sur ses projets de recherche qu’une personne qui postule pour un poste de débutant.

A lire en complément : Comment trouver facilement le numéro d'un service client ?

Le but d’un CV d’ingénieur est de donner aux employeurs potentiels un aperçu de ce que vous avez fait dans vos emplois précédents, de vos qualifications et du type d’expérience professionnelle que vous avez dans un domaine spécifique.

II.          Comment créer un bon CV d’ingénieur ?

Un bon CV d’ingénieur est un excellent moyen d’attirer l’attention d’un employeur. Il montre que vous avez les compétences requises pour le poste et que vous êtes un professionnel compétent qui sait bien communiquer.

La clé pour que votre CV d’ingénieur se distingue est de le rendre pertinent, clair et concis. Assurez-vous que votre CV est à jour. Vous ne pouvez pas espérer que les employeurs donnent la priorité à votre candidature s’ils doivent passer du temps à mettre à jour vos informations existantes. Si quelque chose a changé depuis votre dernière candidature, assurez-vous de l’inclure dans votre nouveau CV.

Assurez-vous que votre CV est pertinent pour le poste auquel vous postulez. Il doit être personnalisé en fonction du poste auquel vous postulez. Par exemple, si vous postulez pour un emploi d’ingénieur électricien, votre CV doit contenir des informations sur votre cursus en électrotechnique, vos stages ou vos expériences pratiques ; tout cela aidera l’employeur à comprendre votre expérience dans ce domaine et à décider s’il souhaite vous interviewer ou non.

N’incluez pas d’informations non pertinentes. N’incluez pas d’informations sans rapport avec le poste auquel vous postulez, même si elles sont pertinentes en soi. Si vous avez travaillé dans le domaine de la vente, n’incluez pas de détails sur vos résultats aux compétitions sportives lorsque vous étiez à l’école ! Ils veulent savoir ce qui vous distingue des autres candidats le plus rapidement possible !

Choisissez une mise en page et un format appropriés. Assurez-vous que votre mise en page et votre format conviennent aux ingénieurs – la plupart des gens utilisent une mise en page simple de deux pages orientées en portrait (le texte allant du coin supérieur gauche au coin inférieur droit).

III.          Que doit comprendre un bon CV d’ingénieur ?

Un bon CV d’ingénieur donnera à un employeur un aperçu de votre parcours professionnel, de vos compétences et de vos réalisations. Il montrera également que vous êtes capable de travailler sur des projets complexes et d’obtenir des résultats. Il doit comporter les sections suivantes :

1.     Données personnelles

Assurez-vous que votre nom, votre numéro de téléphone et votre adresse électronique sont clairement visibles en haut de la page.

2.     Résumé ou objectif de carrière

Cette section doit comporter quelques phrases décrivant ce que vous recherchez dans un emploi, par exemple « une occasion de travailler sur des projets stimulants avec une équipe d’ingénieurs talentueux ».

3.     Parcours scolaire et formation

IIndiquez toutes les études pertinentes dans l’ordre chronologique inverse, en commençant par le diplôme ou le certificat le plus récent que vous avez obtenu et en remontant à partir du lycée ou de l’université jusqu’à aujourd’hui. Incluez une liste de tous les diplômes ou certifications liés à la conception en génie électrique ou à la production d’énergie que vous avez obtenus dans des établissements accrédités tels que des collèges communautaires ou des écoles professionnelles.

4.     Expérience professionnelle

Indiquez tous les emplois en rapport avec le poste pour lequel vous postulez, tels que des stages ou des emplois à temps partiel pendant vos études. Décrivez brièvement ce que vous avez fait dans chaque poste, en mettant l’accent sur les réalisations ou les responsabilités spécifiques qui démontrent vos compétences et votre expérience en ingénierie.

5.     Compétences et aptitudes

Dressez la liste des compétences et aptitudes requises pour chacun de vos postes antérieurs. Il peut s’agir de compétences techniques, comme les langages de programmation et les systèmes d’exploitation ; de compétences transférables, comme le leadership ou la communication ; de compétences générales, comme la résolution de problèmes ou la gestion du temps ; et d’exigences physiques, comme soulever 15 kg ou travailler à des températures extrêmes.

6.     Références

Cette section est facultative, mais recommandée si vous avez quelqu’un qui peut parler en votre nom sur le plan professionnel (par exemple un ancien manager). Indiquez les noms, titres et coordonnées d’au moins trois références qui ont accepté d’être contactées par des employeurs potentiels en votre nom au cours du processus d’embauche, dans la mesure du possible (la plupart des recruteurs n’appellent pas les références avant d’être prêts à faire une offre).

IV.          Autres conseils pour réussir la rédaction du CV

A part tout ce qui est cités ci-dessus, vous devez aussi vous assurer que votre CV ne contient aucune erreur. Cela inclut l’orthographe des termes techniques et la grammaire. Certaines personnes utilisent des vérificateurs d’orthographe automatiques, mais cela ne suffit pas. Vous avez besoin d’une personne qui sait ce qu’elle regarde pour lire votre CV et s’assurer qu’il a l’air professionnel et qu’il ne contient aucune erreur.

Si vous voulez impressionner les recruteurs, n’utilisez pas trop de jargon. Ils perdront tout intérêt à lire votre CV et passeront au candidat suivant. Restez simple et utilisez des mots courants que tout le monde comprend. N’ayez pas peur non plus de faire des phrases longues – les recruteurs aiment voir que vous savez de quoi vous parlez !

Évitez les clichés tels que « esprit d’équipe » ou « travailleur acharné ». Ces expressions ne sont pas assez précises et ne donnent pas aux recruteurs beaucoup d’informations sur votre aptitude à occuper le poste.

Entreprise