Comment faire baisser triglycerides naturellement ?

Vous marchez tranquillement dans la rue quand vous êtes pris de vertiges. Votre médecin vous propose un bilan sanguin pour voir ce qui se passe et son verdict tombe : votre taux de triglycérides est trop élevé. Vous devez le faire baisser. Alimentation, hygiène de vie, etc. Voici quelques conseils pour faire baisser votre taux de triglycérides naturellement.

Les triglycérides, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, ce sont des graisses. Les triglycérides comme le cholestérol font partie de la catégorie des lipides. Ils constituent donc une source d’énergie dont le corps a besoin. Stockés dans la graisse corporelle, ils ont été transformés par le foie à partir des sucres et de l’alcool que vous avez ingéré.

Lire également : Comment enlever les cernes noires sous les yeux naturellement ?

Ils ne sont pas bien méchants dites-vous ? Eh oui, avec un taux situé entre 0,5 et 2 mmol/L chez l’homme et entre 0,4 et 1,6 mmol/L chez la femme, les triglycérides sont essentiels pour acheminer les vitamines liposolubles vers vos cellules. A ce stade, inutile de faire baisser vos triglycérides.

Par contre, au-delà de ces normes, vous serez bien embêtés car ils peuvent causer de gros dégâts sur votre santé. Maladies cardio-vasculaires ou pancréatite aigüe, ce sont les risques liés à un taux de triglycérides trop élevé. Le seuil critique est de 10g/L, avec un taux pareil, vous serez traité comme une urgence médicale. (Ça y est, vous avez bien les chocottes maintenant ?)

A lire également : Comment resserrer les pores du visage naturellement ?

Revoir son hygiène de vie

Certains facteurs contribuent fortement à l’augmentation du taux de triglycérides. Les chercheurs ont notamment recensé des habitudes dans l’hygiène de vie telles que : la consommation excessive d’alcool et de sucres, le tabagisme, la sédentarité et bien évidemment le vieillissement de l’organisme.

Cette liste n’étant pas exhaustive, certaines situations passagères telles que la grossesse ou la prise d’un contraceptif peuvent aussi augmenter votre taux de triglycérides. Mais dans ce cas, votre médecin vous proposera de réajuster votre alimentation ou d’arrêter le traitement hormonal pour faire baisser les triglycérides.

Dans les autres cas, revoir son hygiène de vie est primordiale pour ne pas aggraver la situation et baisser le taux de triglycérides naturellement. Vous devez donc :

  • Arrêter le tabac: courage, ce n’est pas facile mais vous y arriverez !
  • Dormir au moins 7 heures par nuit : le manque de sommeil augmenterait le taux de triglycérides et de mauvais cholestérol, sans oublier le fait que c’est dans le sommeil que les hormones de l’appétit sont régulées.
  • Faire du sport : Deux séances de trente minutes par semaine.
  • Surveiller votre poids si vous êtes en surpoids

Adopter une hygiène de vie plus saine est la méthode la plus naturelle pour faire baisser les triglycérides. Adoptez cette méthode et attendez environ 8 semaines pour refaire une prise de sang et constater des améliorations.

Rayer des menus les aliments à éviter

Une hypertriglycéridémie est dangereuse pour votre santé. Il est donc vital de faire attention à votre alimentation et de suivre les recommandations strictement. Veillez donc à rayer de vos menus la liste des aliments à éviter qui suit pour faire baisser les triglycérides naturellement :

  • Le sucre : à part le sucre blanc, le fructose dans les fruits est aussi à consommer avec modération et surtout attention aux sucres cachés dans les sauces, le pain et autres aliments préparés.
  • L’alcool et le tabac : causes de plusieurs maladies cardio-vasculaires, ils sont prohibés
  • La viande rouge : ils contiennent trop d’acide gras et sont à éliminer pour réduire les triglycérides.

Se concentrer sur les aliments à privilégier

Ce n’est pas comme si vous n’alliez plus rien avaler non plus. Certains aliments vont vous aider à réduire vos triglycérides puis à les réguler pour prévenir les carences. Voici donc la liste des aliments à privilégier :

  • Les bonnes graisses : les aliments qui sont riches en Omega 3 (thon, margarine, etc.)
  • Les bonnes protéines : la viande blanche (veau, dinde, etc.)
  • Les bons féculents : pâtes complètes, riz complet et pain complet
  • Les bonnes fibres : légumes (épinards, courgettes, etc.), fruits riches en vitamines C (agrumes), légumineuses (lentilles, haricots rouges, etc.)

Santé