Espionner un portable à distance : comment faire ?

Il n’est pas rare d’avoir quelques doutes sur une personne de notre entourage. Que ce soit dans la vie privée ou dans la sphère professionnelle, on a tous eu envie d’espionner un téléphone portable à  un moment donné. Comment faire pour espionner un portable ? Est-ce possible ? On vous explique tout.

Espionner un téléphone : les moyens qui marchent

Aujourd’hui, pour espionner un téléphone de manière gratuite, sous Android ou iOS, il existe quelques moyens. Si le téléphone que vous ciblez est à distance, vous avez tout de même la possibilité de réussir votre opération d’espionnage de téléphone.

Lire également : Que signifie Workflow : définition de Workflow

Vous pouvez par exemple installer un logiciel espion sur le téléphone cible. Vous avez le choix de demander à la personne d’installer elle-même le logiciel en question (logiciel espion gratuit, comme mSpy), ou de lui demander son accord pour l’installer sur son téléphone.

Ce cas de figure peut par exemple aider certains parents désemparés et inquiets quant aux fréquentations de leur enfant. Dans de nombreux cas, un accord est passé : en échange de l’utilisation d’un téléphone portable, l’enfant ou l’adolescent donne au parent un accès à son téléphone via un logiciel espion, afin de garantir une forme de sécurité.

A voir aussi : gMaps : l'application qui permet d'utiliser Google Maps

La loi et l’espionnage de téléphone

En France, espionner le téléphone d’une personne à son insu est passible d’amende et d’une peine de prison. Intercepter les télécommunications est aussi puni par la loi. Il est important de le rappeler : l’utilisation malveillante de ces logiciels est déconseillée et nous ne cautionnons en aucun cas ce type de pratique.

En revanche, les logiciels espions et l’espionnage de téléphone sont assez utiles dans les cas où la personne ciblée par l’espionnage est au courant et consent à cette surveillance. Dans le cadre familial, par exemple, cette utilisation serait justifiée si elle est transparente.

Un employeur n’a en aucun cas le droit d’espionner un salarié et d’intercepter de télécommunications sur son téléphone, même professionnel. Par ailleurs, un mari ou une femme ayant de forts soupçons sur la fidélité de sa compagne ou de son compagnon n’est pas non plus en droit d’espionner son téléphone impunément. 

Quelles applications mobiles et logiciels pour espionner un téléphone ?

Aujourd’hui, pour espionner un téléphone mobile, sous Android ou iOS, il existe des applications qui se valent plus ou moins. Certaines sont payantes, et les fonctionnalités sont plus ou moins intéressantes. Avec le logiciel mSpy, l’application Spyzie, Mobile Spy, Highster Mobile, ou encore l’application FlexiSPY, il est possible d’espionner un téléphone.

les fonctionnalités classiques de ces applications de surveillance téléphonique incluent :

  • l’historique des appels
  • les messages texte
  • la liste de contacts
  • un accès aux photos et vidéos
  • l’historique web
  • le traçage GPS
  • l’alerte GPS (geofencing)
  • l’accès aux réseaux sociaux
  • l’accès aux messageries
  • le reconnaissance de mots douteux
  • le blocage des applications
  • le blocage du téléphone
  • Etc.

Les fonctionnalités sont nombreuses et les applications qui proposent une surveillance de qualité sur les téléphones sont en général à la pointe de la technologie. Toutefois, veillez à ne pas télécharger des applications de piètre qualité ou mal notées. Il peut s’agir de spam ou de virus.

Les processus d’installation diffèrent selon les applications, mais les configurations sur le téléphone cible restent relativement simples. Nous rappelons que si les usages malveillants se développent, ils sont bel et bien interdits par la loi.

Les smartphones sont des mines d’information mais l’espionnage ne devrait être mis en place que si cette surveillance fait l’objet d’un accord tacite entre le surveillant et le surveillé. L’exemple le plus évident est l’utilisation d’un logiciel espion pour mettre en place un contrôle parental de qualité sur le smartphone de votre enfant ou de votre adolescent.

Les risques liés à l’espionnage de téléphone et comment les éviter

Vous devez vous rappeler que l’espionnage d’un téléphone mobile sans le consentement de la personne concernée peut avoir des conséquences graves. Les risques liés à cette pratique sont variés et peuvent porter atteinte à la vie privée ainsi qu’à la sécurité des personnes impliquées.

Cela va à l’encontre d’une valeur importante dans notre société : le respect de la vie privée. L’utilisation abusive de ces applications permet effectivement un accès non autorisé aux informations personnelles du propriétaire du téléphone visé par l’espionnage. Il y a aussi un risque que les données collectées soient utilisées pour faire chanter ou manipuler une personne, avec toutes les conséquences désastreuses que cela pourrait entraîner.

Ces pratiques illégales peuvent conduire à des poursuites judiciaires contre ceux qui s’y adonnent. En France par exemple, il est interdit d’observer, surveiller ou écouter une personne sans son consentement exprès et préalable (article 226-1 du Code pénal).

Afin d’éviter ces éventuelles sanctions pénales et civiles ainsi que pour ne pas bafouer le droit au respect de la vie privée en général et numérique en particulier :

• Vous devez procéder selon les règles légales applicables : obtenir une autorisation explicite avant toute surveillance.
• Vous ne devez pas utiliser ces applications pour espionner les téléphones des personnes qui vous entourent, qu’il s’agisse d’amis ou de collègues. Cette pratique peut entraîner une rupture des relations sociales et professionnelles.
• Vous devez procéder à une utilisation judicieuse et en toute responsabilité des outils permettant d’espionner un téléphone mobile. Ces pratiques doivent être réservées aux situations où la sécurité ou le bien-être de l’utilisateur du téléphone ciblé est directement impliqué : cas d’un enfant mineur dont on doit assurer la protection par exemple.

Si vous avez des soupçons sur votre conjoint(e), vos enfants ou tout autre membre de votre famille, vous devez respecter leurs droits fondamentaux tels que celui du droit au respect à la vie privée. Nous encourageons donc nos lecteurs à faire preuve de prudence lorsqu’ils envisagent l’utilisation de ce type d’applications et surtout à ne pas les utiliser en dehors d’un cadre strictement légal.

Comment détecter si son propre téléphone est espionné à distance ?

Vous ne devez pas seulement vous préoccuper d’espionner un téléphone mobile, mais aussi savoir si votre propre téléphone est actuellement piraté.

Il existe plusieurs signaux qui peuvent vous alerter sur le fait que votre propre appareil a été infecté par une application espionne. Parmi eux, on peut citer :

• Une perte anormale d’autonomie de la batterie due au fonctionnement constant d’applications inutiles en arrière-plan.
• Des ralentissements ou des dysfonctionnements inhabituels dans le fonctionnement général du téléphone.
• La consommation excessive de données et l’augmentation soudaine du trafic Web ; ce qui pourrait être dû à la surveillance continue des activités effectuées sur le smartphone.

Si vous remarquez ces signaux suspects sur votre appareil mobile, il serait judicieux d’enquêter davantage pour vérifier si vous êtes vraiment victime d’une attaque informatique. Vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour détecter si votre portable est piraté :

• Vérifiez les paramètres Bluetooth : il y a une possibilité qu’un hacker utilise cette connexion sans fil pour prendre possession de certains fichiers sensibles stockés dans votre smartphone.

Informatique