Comment choisir un Panama ?

Comme vous avez pu le constater dans notre précédent article sur le style de la série The Crown, nous profitons de cette énième période de reconfinement pour vous livrer de nouveaux articles de conseils. Le chapeau et le couvre-chef en général sont un sujet qu’il faut nécessairement aborder : ils peuvent donner beaucoup de charisme à une tenue lorsqu’elle est bien choisie, mais elle peut aussi vous faire ressembler à un petit garçon quand ce n’est pas le cas.

Personnellement, je m’étais cassé les dents sur le sujet en essayant de porter un chapeau vers l’âge de 19 ans, alors que je n’avais pas la garde-robe pour bien le porter, encore moins la confiance et la maturité.

A lire aussi : Hermès : services, histoire de la marque et actualités

à part l’âge qui est pour moi un facteur majeur pour bien porter un chapeau d’homme Mis , on peut mettre toutes les chances de son côté en choisissant bien son chapeau en fonction de sa morphologie, de sa taille, de sa forme de visage et de certaines particularités.

Comme pour tous les autres articles de conseils sur le site, j’ai fait une assez grande attention pour trouver ce qui était le plus clair, synthétique et facile à comprendre sur le sujet .

A voir aussi : C'est quoi un homme charmeur ?

J’ai trouvé une infographie assez exemplaire sur le site Bon Clic Bon Genre, une maison lyonnaise de chapeaux pour hommes spécialisée dans le couvre-chef personnalisable : le nom et l’identité graphique du site sont clairement à revoir mais je n’ai jamais vu une infographie aussi bien structurée et complète sur un sujet d’une marque. sic).

J’utiliserai pour cet article, avec l’aimable autorisation de cette marque, plusieurs parties de cette infographie pour une clarté maximale.

Le chapeau : histoire et étiquette

Pourquoi la tradition du chapeau semble-t-elle s’être perdue ? Et comment suivre l’étiquette très particulière qu’impose le port d’un chapeau ? (et couvre-chef en général)

Dans l’histoire

Au-delà de leur invention dans un but strictement pratique depuis l’Antiquité (les premiers chapeaux de paille ont été trouvés en Grèce), leur port était avant tout un marqueur social, notamment pour se montrer lors d’événements sportifs : courses de chevaux ou matchs de polo.

Ils sont ensuite devenus largement démocratisé, par exemple grâce au baseball aux États-Unis où les joueurs ont commencé à porter des casquettes pour mieux voir sous le soleil brûlant. Comme ils étaient brodés du logo de leurs équipes, les supporters l’ont pris très rapidement.

Le déclin a ensuite eu lieu progressivement : il était d’usage pour les présidents américains, par exemple, de le porter lors de leur discours d’investiture (très souvent parce qu’ils étaient assez démantelés), cette tradition s’est forcément perdue avec le président Kennedy, beaucoup plus jeune. Sur cette photo, la plupart des hauts fonctionnaires portent des chapeaux, souvent en haut de la ligne.

Etiquette

Sur le papier, c’est assez simple : il faut enlever son chapeau dans des espaces privés. C’est-à-dire les lieux de vie, de travail ou de paiement : maisons, bureaux, hôtels, théâtres et cinémas, lieux de culte. Certaines nuances sont à apporter : par exemple, un restaurant est un lieu public, qui devient privé une fois installé à votre table.

I Anatomie d’un chapeau

Dans Pour choisir le bon chapeau, il est essentiel de savoir comment il est construit, afin de comprendre comment les différentes parties peuvent jouer sur le rendu visuel et interagir avec votre silhouette.

La couronne

C’est la partie centrale du chapeau, que l’on retrouve sous de nombreuses formes : cette forme est souvent coulée à la vapeur, ou à partir d’une forme en bois ou en métal. Nous trouvons différentes formes de couronnes : — rond — Split — ovale — diamant — goutte d’eau

(source : Le guide ultime du chapeau Good Click Good Kind)

Selon la forme, la couronne sera plus ou moins haute, large ou écrasée : cette forme de couronne jouera largement sur le choix du chapeau en fonction de votre morphologie.

pincement

Le pincement du chapeau est ce qui définit sa forme : évitez de tenir votre chapeau par le pincement afin qu’il ne le déforme pas et ne le salisse pas. Tenez-le par le bord à la place.

Band

C’est la bande qui entoure la couronne : elle peut être contrastée ou non, et on la retrouve dans de nombreux matériaux. Le choix de l’épaisseur et de la couleur de la bande peut jouer beaucoup sur le rendu du chapeau, notamment en termes de verticalité, c’est ce que nous verrons dans une deuxième partie

Bords

Sûrement l’un des critères qui influencent le plus le rendu du chapeau sur votre morphologie : son critère est un facteur déterminant. Vous pouvez également modifier le rendu en le courbant vers le haut ou vers le bas, mais tout dépend de votre morphologie et de vos traits faciaux, c’est ce que nous verrons dans la deuxième partie.

Certains chapeaux ont des bords structurés autour de fils métalliques ou plastiques : pour des chapeaux de bonne qualité, les fils métalliques permettront une plus grande malléabilité, tandis que les fils en plastique seront plus rigides.

II Proportions

C’est assez simple, il suffit de choisir votre chapeau comme vous le feriez pour une veste. Sauf qu’il faut tenir compte de deux éléments : sa taille en général et ses caractéristiques

Choisir un chapeau quand on est grand

Un chapeau avec une couronne et des bords étroits donne automatiquement une impression de hauteur : cela doit être évité. D’autre part, une calotte plus large et plus basse, ainsi que des bords plus larges affirmés élargiront visuellement le chapeau, et équilibreront ainsi la silhouette de son porteur, en particulier pour les plus corpulents d’entre vous (environ 6,5 cm de largeur)

Optez pour une tresse assez large, qui contraste le moins possible avec le chapeau. Enfin, évitez une couronne avec une pincée au milieu, plutôt sur les côtés.

Fedora et Hombourg sont d’excellentes options dans ce cas.

Êtes-vous grand et mince ?

Pour cette morphologie, l’idée n’est pas d’accentuer encore plus sa taille. Nous privilégions donc : — une couronne basse, de moyenne à basse — aucune rayure contrastante

Choisir un chapeau quand on est petit

Le raisonnement est exactement le contraire : un chapeau doit ajouter autant de hauteur que possible. Optez donc pour : — une couronne avec un pincement marqué (elle paraîtra plus haute) — une tresse contrastante qui ajoutera de la hauteur au chapeau — bords étroits

Pour toujours marquer la taille, vous pouvez Tournez le bord vers le haut.

Choisir un chapeau en fonction de la forme du visage

La forme du visage joue un rôle clé : plutôt qu’un texte très long qui n’est pas forcément facile à lire et à comprendre pour chaque forme de visage, voici un autre extrait de l’infographie de la marque Bon Clic Bon Genre pour vous aider à mieux comprendre :

(source : Le guide ultime du chapeau Good Click Good Kind)

Particularités physiques

Mâchoire basse : évitez les chapeaux trop ronds qui accentueront cette caractéristique. Vous pouvez également incliner légèrement le chapeau d’un côté (avec un très léger angle).

Mâchoire carrée développée : c’est un profil masculin plutôt avantageux, mais à ne pas exagérer non plus. Privilégiez les bords larges orientés vers le bas

Nez imposant (profil aquilin) : bord plus large, tourné vers le bas. Un bord étroit au contraire l’accentuera.

Oreilles pelées : le chapeau peut aider à couvrir vers le haut avec des bords larges vers le bas (jamais vers le haut dans ce cas), ainsi qu’une tresse contrastante qui attirera plus l’attention.

Les couleurs

Une fois le style de chapeau défini, vous devrez choisir sa couleur. Comme pour un costume ou une chemise, votre teint joue un rôle clé. Voici comment choisir la couleur de votre chapeau en fonction de votre teint : — pour les peaux les plus claires : couleurs sombres de base telles que le gris anthracite, le gris foncé à moyen et le bleu marine. Mais aussi des couleurs foncées plus nettes comme le bordeaux ou le vert forêt. Choisissez des couleurs sombres qui apportent du contraste — pour les tons de peau intermédiaires :— pour les peaux foncées : choisissez une couleur légèrement plus claire ou légèrement plus foncée. La couleur moutarde, par exemple, fonctionne très bien. tant qu’il y a du contraste, vous pouvez porter ce que vous voulez

Comme pour beaucoup d’autres vêtements, évitez le noir qui va à trop peu de tons de peau, et qui est traditionnellement réservé aux chapeaux beaucoup plus formels comme les hauts en cravate noire S’inscrire.

Bien sûr, n’oubliez pas de garder une cohérence entre la couleur du chapeau et celle de votre tenue en jouant intelligemment sur les contrastes : nous vous avons déjà tout raconté dans notre guide des couleurs ultime. Certains basiques doivent être gardés à l’esprit : par exemple le bordeaux et le bleu marine, ou le beige panama et le bleu moyen.

II Types et matériaux des chapeaux

Matériaux selon les saisons

Matériaux d’été

Le Panama est fabriqué à partir de fibres de feuilles de palmier tandis que des chapeaux d’été un peu plus rares (plaisancier, etc.) sont fabriqués à partir de paille.

Matériaux d’hiver

Le feutre de laine est l’un des matériaux les plus courants pour un chapeau : il est obtenu en pressant des fibres de laine qui matifient avec la chaleur et l’humidité. Les feutres de laine les plus luxueux sont obtenus avec de la fourrure de lapin ou de castor.

Les types de chapeaux

Fedora

C’est le chapeau que nous connaissons tous après l’avoir vu sur les gangsters des années 20, ou sur des icônes comme Frank Sinatra. Il s’agit en fait d’un nom assez générique regroupant tous les chapeaux en feutre de laine, dont les bords ont une largeur comprise entre 5 et 10 cm et la couronne d’une hauteur comprise entre 10 et 15 cm, avec une couronne généralement dans une goutte d’eau. Il peut aussi parfois être décoré d’une plume.

Traditionnellement, les élites portaient davantage de Homburg (Churchill en est un excellent exemple) : la tendance s’inverse lorsque le prince de Galles commence à les porter dans les années 1920

Homburg

Il est surtout reconnu grâce à ses bords étroits et incurvés : en termes de formalité, c’est l’un des chapeaux les plus formels que l’on puisse trouver, au même niveau qu’un chapeau haut de forme ou un chapeau melon. En dehors de Churchill, il était également porté par le Premier ministre Anthony Eden.

Le Premier ministre Anthony Eden et son Hombourg

Panama

Venant d’Equateur, c’est la référence pour un chapeau d’été, tissé à partir de feuilles de palmier. Il est léger, respirant et parfait pour l’été. Le nom Panama fait référence au passage des chercheurs d’or via Panama au milieu du XIXe siècle, où ils ont acheté ces chapeaux. Theodore Roosevelt le popularise considérablement lorsqu’il en porte un lors de sa visite du canal de Panama. La majorité des panama sont désormais fabriqués à la machine, mais le tissage à la main reste pour les modèles les plus haut de gamme : c’est un savoir-faire si pointu qu’il est considéré comme patrimoine immatériel par l’Unesco depuis 2012. Pour reconnaître un Panama de qualité, vérifiez qu’il a une paille fine, de la même couleur sur tout le chapeau et avec un tissage serré et régulier.

Shuhei Nishiguchi et un port très moderne au Panama

plaisancier

Un chapeau de paille très populaire dans les années 1920 (et que nous avons notamment vu dans des films comme The Great Gastby). On le retrouve souvent avec une tresse en gros-grain. À la base conçue pour une tenue décontractée, elle a ensuite été intégrée dans des tenues plus habillées.

Tarte au porc

Ce nom étrange vient de la ressemblance de la couronne avec les tartes britanniques : ce chapeau était très populaire dans les années 1930, en particulier dans le avec Lester Young, Charles Mingus (qui lui a dédié une chanson) ou Fred Astaire et au cinéma avec Cary Grant.

Le musicien Charles Mingus et sa tarte au porc

C’est un chapeau plus décontracté dont la forme particulière le réserve plutôt à ceux qui ont des traits fins et une morphologie élancée.

Trilby

Il est relativement similaire au fedora, mais avec une tresse et des bords plus fins. Le bord sera un peu plus recourbé vers l’arrière.

Une tenue classique avec un Trilby : voici Joubert dans le film Les trois derniers jours du Condor

C’est un chapeau traditionnellement porté avec un trench dans la campagne humide britannique et dans les courses de chevaux : il est donc considéré comme moins urbain et donc moins habillé. Évitez de porter des versions avec des bords très hauts étroits.

Le cas des bouchons plats

Ils sont facilement reconnaissables à leur bord avant court mais légèrement arrondi. Il a été porté depuis plusieurs siècles et s’est fait connaître au XVIIe siècle lorsque le Parlement britannique a rendu obligatoire le port le dimanche et les jours fériés de tous ceux qui n’appartenaient pas à l’aristocratie sous peine d’amende. Une telle loi n’a évidemment pas duré longtemps, mais elle a suffi à ancrer définitivement son port dans les mœurs, en particulier de la classe ouvrière, jusqu’au XXe siècle (d’où son omniprésence dans les séries britanniques du début du XXe siècle comme Peaky Blinders). L’aristocratie l’adoptera également plus tard, en y incorporant ses propres codes (tweeds et tartans), pour la chasse et le tir.

Voici quelques règles : — si vous avez une casquette en tweed ou en tartan, évitez bien sûr d’assortir les motifs à votre tenue — ne les portez pas à l’envers — réservez en

hiver

Degrés de formalité

Nous venons de résumer brièvement les origines de chaque chapeau. Nous en déduisons donc logiquement leur degré de formalité, qui est parfaitement résumé dans cette infographie :

Conseils de style IV et

suggestions Il serait un peu long de vous donner des conseils de style pour CHAQUE type de chapeau, d’autant plus que certains portent vraiment des tenues très habillées dignes du Pitti Uomo.

L’idée est plutôt de vous donner des idées simples qui vont bien, et que vous puissiez vous inspirer au quotidien.

Panama : un chapeau d’été qui suffit à habiller une tenue

Ici, deux tenues extrêmement simples où le Panama suffit à donner toute l’allure à la tenue : la première de Shuhei Nishiguchi est plus décontractée. La combinaison de couleurs bleu denim beige marron clair fonctionne à merveille. Autre détail intéressant : le rappel entre la boucle de ceinture et les mèches de mocassins. Le genre de petit souci du détail que l’on peut voir en y prêtant attention et qui ne fait pas trop d’efforts.

Une deuxième version plus habillée avec Carlos Domord avec un pantalon plus vestimentaire et une chemise à col beaucoup plus original : le combo beige rose pâle est plus original et difficile à assumer mais fonctionne bien. Le lin du pantalon ajoute une texture estivale qui se marie bien avec la paille du chapeau.

Le fedora en tenue d’hiver habillée

Luca Rubinacci présente ici un exemple simple de tenue d’hiver vêtue d’un manteau à chevrons moucheté à la texture marquée qui contraste bien avec le feutre brun foncé du fedora. En fin de compte, la tenue est assez simple et peut être portée avec à peu près n’importe quel type de costume en dessous. Un pardessus en laine beige plus banal aurait tout autant fonctionné.

La casquette plate sans plonger dans le cosplay Peaky Blinder

La pire erreur à commettre avec une casquette plate serait de forcer un look total Peaky Blinder : au final, il se porte très bien dans des tenues plus ordinaires et contemporaines. C’est ce que fait Gianni Fontana ici avec une belle veste en jean superposée et un manteau d’hiver qui va bien avec la casquette plate.

Nous avons également ici un deuxième exemple de James Jonathan Turner : un très sobre mais avec une texture laineuse affirmée qui fait bien écho au tweed. La casquette apporte ici une touche de couleur

Pour aller plus loin

Nous vous proposerons une sélection de marques de chapeaux dans un article ultérieur. En attendant, vous pouvez également jeter un coup d’œil sur le site Bon Clic Bon Genre (encore une fois, ne vous fiez pas au nom, le contenu est vraiment qualitatif) qui propose un module de personnalisation avancé pour obtenir un chapeau d’homme qui correspond exactement à votre morphologie en restant dans un prix raisonnable.

Cette solution de chapeaux à personnaliser me semble une excellente solution pour se lancer dans ce nouvel accessoire en essayant les modèles qui vous conviendront exactement, voir ce qui vous convient et finalement vous aventurer dans des achats plus haut de gamme.

Mode